« La révolte du pronétariat | Accueil | Les mass média et la culture de la rareté »

La révolte du pronétariat : Joël de Rosnay entre Marx et Wiener

Critique du livre par Philippe Deracourt.

Joël de Rosnay, avec ce dernier livre écrit en collaboration avec un doctorant de Paris X, Carlo Revelli, fait mouche par un titre évocateur d’un passé glorieux. L’invention de ce néologisme « pronétariat » donne à penser que les forces productives assimilées aux ouvriers trouveraient une nouvelle portée révolutionnaire en se reconstituant grâce à internet.

L’homme symbiotique d’un précédent ouvrage devient le nouveau prolétaire. L’impression générale de ce dernier livre, empreint d’une grande générosité humaine, reste malgré tout marquée par une certaine naïveté dans la perception des rapports sociaux.[...]

avril 4, 2006 dans Revue de blogs | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341cb9d253ef00d834806ecf53ef

Listed below are links to weblogs that reference La révolte du pronétariat : Joël de Rosnay entre Marx et Wiener:

Commentaires

il manque en bas de cette note "lire la suite"....


Rédigé par : Philippe Deracourt | 5 avr 2006 18:30:01

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.