« Deux tiers d'auteurs chez les jeunes internautes | Accueil | Plus le monde se « mondialise », plus il se « tribalise » »

Le crédo de la netpolitique

Dans un récent billet intitulé éthique et politique sur le net, Jean-Pierre Raffarin propose à ses lecteurs sa vision de la netpolitique, à laquelle nous ne pouvons que souscrire.

Alors que le phénomène des blogs concentre toute l'attention sur le "nouveau" rôle d'internet dans la vie politique française, et que le "Web 2.0" semble tenir les promesse que le Web 1.0 (quel qu'il soit) n'aurait pas tenu, c'est avec un brin de nostalgie mais aussi de fierté que nous relisons le credo de Netpolitique, rédigé il y a déjà quelques années déjà, mais plus que jamais d'actualité.

Inspiré des e-vangiles du Cluetrain Manifesto et du manifeste de notre homologue britannique Voxpolitics, ce texte - très proNetaire finalement- reflète encore aujourd'hui les convictions et les engagements de l'équipe de Netpolitique.net. Ce texte se veut vivant ; nous espérons qu'il pourra au fur et à mesure s'enrichir de vos commentaires sur ce blog ou ailleurs...

 

1. La démocratie est un dialogue.

2. Depuis plus de cinquante ans, les politiques ont pris l'habitude de communiquer via les médias de masse.

3. L'utilisation de ces médias de masse a imposé un modèle dominant de communication verticald : discours de masse, large, homogène, impersonnel, et surtout unidirectionnel.

4. Chaque nouveau média génère ses règles de communication spécifiques. Dans les années 70, Nixon , Chaban-Delmas et Mitterrand ont tous trois en commun d'avoir perdu une élection notamment parce qu'ils n'avaient pas su utiliser la télévision.

5. Dans le jeu politique, on envoie l'information du point A vers l'audience-cible (point B). C'est le modèle de communication traditionnel dit du "télégraphe" : un émetteur envoie un message à un récepteur en espérant l'influencer.

6. Sur la toile, configuration inédite : B ignore le message, B a le contrôle de ce qu'il veut lire, voir et entendre sur le net, B n'écoutera ce que vous avez à dire que s'il a l'impression que vous vous adressez effectivement à lui en tant qu'individu.

7. Internet promeut un système d'information ouvert qui permet à tout un chacun de croiser l'information avec d'autres sources.

8. Le média permet de parler à tous en s'adressant à chacun.

9. Règle de base de la communication politique : garder le contrôle du message.

10. Dommage, il n'est plus possible de contrôler le message.

11. Les techniques classiques de la communication politique : management de l'information, communication télévisuelle, relations-presse et relations-publiques subissent d'ores et déjà la pression des nouveaux médias.

12. En utilisant le Net on ne contourne pas les médias, on les multiplie. Chaque internaute est un relais d'opinion potentiel.

13. " Plus que l'individu, ce sont les communautés qu'Internet structure "(B.Emsellem), c'est ce qui fait à la fois la force et la complexité du médium.

14. Les politiques ont des raisons d'avoir peur d'Internet si ils n'intègrent pas l'interactivité et les règles du média.

15. Le réseau permet d'engager le type de dialogue auquel la démocratie représentative aspirait mais ne pouvait créer.

16. Les individus peuvent désormais trouver les moyens de se faire entendre au-delà et indépendamment des cadres institutionnels. On peut appeler cela vote stratégique, communauté de pression, " hacktivisme " : nous l'appelons "Vigilance Active".

17. Le médium favorise l'humour : les parodies et les traits d'esprit circulent plus vite et plus loin que les doctrines.

19. La politique à l'age du Réseau signifie que les gens deviennent plus organisés, plus informés, plus intelligents collectivement.

20. Le Net facilite l'accès à l'information. Il facilite aussi le passage à l'action.

21. Si les citoyens s'en saisissent et si les partis politiques jouent le jeu du média, Internet porte en germe les conditions d'une nouvelle pratique démocratique.

22. La netpolitique : nous n'en sommes qu'au début...

NetPolitique

février 22, 2006 dans Témoignages pronétaires | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341cb9d253ef00d8355ccbb869e2

Listed below are links to weblogs that reference Le crédo de la netpolitique:

Commentaires

Poster un commentaire